Menu

Article

05 Novembre 2021

4 min.
6 façons de cultiver l’estime de soi

Parce qu’avoir des hauts et des bas peut aussi être lié à l’estime de soi, c’est important d’en prendre soin et de savoir comment la cultiver. Voici quelques conseils pour la préserver ou pour vous aider à la retrouver.

L’estime de soi peut se définir comme étant l’opinion favorable que nous nous faisons de nous-mêmes. Elle peut concerner plusieurs facettes de notre personne comme l’apparence physique, les compétences, les réussites scolaires ou professionnelles, les réalisations personnelles et la qualité de notre vie affective. Elle est également souvent influencée par la perception qu’on se fait du regard des autres. Cette opinion que nous bâtissons au fil du temps peut notamment avoir une grande influence sur notre bien-être et même sur la façon dont nous interagissons avec les autres.

Comme elle fluctue à travers le temps, l’estime de soi peut être dure à comprendre ou à saisir. Elle peut être affectée par différents facteurs comme des obstacles rencontrés et des expériences vécues. L’important, c’est de demeurer conscient ou consciente que l’estime de soi se travaille et s’améliore.

Pourquoi cultiver son estime de soi?

Outre le fait de favoriser le bien-être, avoir une bonne estime de soi aura aussi un effet de protection sur vous-mêmes et d’autoréparation. Elle vous permettra de faire preuve de résilience face à diverses situations comme une rupture amoureuse, une maladie ou un échec à l’école. Bien entendu, cela demeure des épreuves difficiles à surmonter, mais une personne qui s’estime aura plus de facilité à mobiliser les ressources nécessaires pour se rétablir.

Comment cultiver l’estime de soi?

1. Vivez de nouvelles expériences

En vous immergeant dans une expérience inédite, vous apprendrez à mieux vous connaître et à développer différents outils pour vous dépasser. Ces nouvelles ressources vous aideront à avoir confiance en vos capacités et à vous prouver que vous pouvez faire ce dont vous avez envie. Reconnaître vos forces et vos qualités est un excellent moyen d’augmenter votre estime.

Toutefois, s’il est bon de vous soumettre à de nouvelles expériences, il faut se rappeler qu’en faisant quelque chose pour la première fois, il est normal de ne pas être bon ou bonne immédiatement. La culture de la performance peut aussi avoir un impact sur l’image que nous nous faisons de nous-mêmes et sur les attentes que nous nous imposons, mais la bienveillance, c’est aussi envers nous-mêmes. 

2. Entourez-vous de personnes inspirantes

L’environnement dans lequel vous baignez a sans contredit un impact notable sur vous. Les personnes autour de vous n’y échappent pas. Rien ne sert de vous entourer de personnes qui vous persécutent ou qui vous donnent l’impression d’être inadéquat ou inadéquate. En vous entourant de personnes qui vous font vous sentir bien, vous contribuez à vous offrir un milieu sain et épanouissant.

3. Identifiez les sphères de votre vie où votre estime de vous est bonne 

Chaque personne est bonne dans quelque chose : que ce soit à l’école, dans un sport précis, dans les relations interpersonnelles, ou dans une activité personnelle. Profitez de ces activités où votre estime de vous est bonne pour faire le plein de confiance et vous procurer de la force pour celles où vous excellez moins. Osez vous donner des défis que vous saurez surmonter et qui vous rendront fier et fière de vous. 

4. Acceptez vos imperfections

Plus facile à dire qu’à faire, c’est certain. Mais l’erreur est humaine et il arrive à tout le monde de se tromper. Cela ne veut pas dire que vous êtes moins bon ou bonne dans ce que vous faites ou que vos qualités ne sont pas réelles. Au contraire, votre unicité est composée par l’agencement de vos forces et de vos faiblesses. Et c’est précisément pourquoi les gens autour de vous vous apprécient autant. 

5. Offrez-vous une routine stable

La stabilité pourrait vous permettre de cultiver votre estime personnelle. En effet, le sentiment de sécurité que nous ressentons lorsque nous nous trouvons dans une situation stable favorise la construction de l’estime de soi. Lorsque nous sommes aux études, il est parfois difficile d’avoir un équilibre, mais vous pouvez retrouver de petits moments comme le matin ou le soir dans lesquels vous instaurez une routine qui vous convient.

6. Prenez le temps de savourer vos petites victoires

Il nous arrive parfois de faire preuve de trop d’humilité et d’oublier qu’il nous est permis de nous féliciter et de ressentir de la fierté. Lorsque vous accomplissez des choses qui vous rendent fier ou fière, vous pouvez vous en réjouir. Vous pouvez le partager avec vos proches. Cela nous fait nous sentir bien lorsqu’une personne nous donne un commentaire positif ou souligne notre bon coup. N’hésitez pas à reconnaître vos bons coups vous aussi. 

Tout le monde a des bas et c’est correct d’avoir des journées plus difficiles. Parce que l’estime est tout sauf linéaire et qu’il se peut que vous ayez besoin de soutien pour la retrouver, n’hésitez pas à aller chercher les ressources nécessaires.

Articles apparentés